Denis et Sarah

 

 

En 2011 suite à une reconversion professionnelle, Denis et Sarah s’installent en polyculture élevage en agriculture biologique sur les collines du Gers.
L élevage et les grandes cultures sont complémentaires notamment en AB. Par exemple, les luzernes servent de fourrage pour les brebis et agneaux et en même temps permettent de limiter le salissement des parcelles, elles sont un excellent précédent pour les cultures de blé ou de méteil. En retour, le troupeau fourni du fumier pour les cultures.
Le troupeau est constitué de 200 brebis, 140 Blanches du Massif Central et 60 Romanes.
Les brebis passent l’hiver dans la bergerie, le reste de l’année elles sont dehors sur les différentes prairies recoupées en petits parcs. La ferme est autonome en alimentation pour le foin et le méteil, économiquement indispensable en bio. Une partie des brebis mettent bas au printemps et un plus petit lot à l automne. Les brebis agnellent en bergerie, puis sortent avec les agneaux au bout d une dizaine de jours. Les agneaux sont valorisés en vente directe avec 2 périodes de vente. Il est très important pour eux de savoir où vont les agneaux, qui les consomment…
Les brebis sont tondues fin février avant le gros agnelage.
Suite à une formation sur la valorisation de la laine, avec leur tondeur Sébastien et Olivia, la réflexion a commencé… Ils ont trié cette année la laine de leur 200 brebis, afin d’en faire quelque chose de concret : des oreillers, des chaussettes… Dans la même démarche que les agneaux, ils se réjouissent de connaître le devenir de leur produit.