Formation

Tout savoir-faire requiert formation et expérience.

L’organisation et les gestes pour produire une laine de qualité sont simples et faciles à mettre en place.
Le tri de laine demande quelques bases, mais avant tout une approche sensible développée par l’expérience et la pratique.
La valorisation de la laine doit prendre en compte ces connaissances théoriques et pratiques, indissociables d’une réflexion globale et collective sur nos races ovines, nos territoires, nos possibilités de transformation…en bref, sur nos réalités.
Pour approfondir ces aspects, nous proposons des formations destinées aux éleveurs, tondeurs, artisans ou toute personne désireuse d’apprendre à produire une laine de qualité et envisager sa valorisation.

Les modules :

  • Présentation de la filière laine et découverte de la matière,
  • approche théorique pour produire une laine de qualité,
  • tri de laine sur chantier de tonte, expérience pratique.

Nos formations peuvent s’adapter pour répondre à vos besoins ; pour toute question, n’hésitez pas : contactez-nous !

1 thought on “Formation

  1. Je viens d’arriver à Fumel,47, au confins du lot dordogne tarn et garonne, je transmets ma passion autour du filage de la laine, voir d’autres matières végétales.
    je file la laine et transmets l’art du filage, à partir de toisons brutes depuis 2011 en sud ouest. Mon rouet acheté en 1978 a filé en premier, la laine corse, et s’est reposé jusqu’à ce déclic en 2011 ou à Puycelci, au milieu de bien des troupeaux petits et grands, j’ai eu envie de recommencer, mais surtout de transmettre ma passion pour cette matière merveilleuse si elle est bien traitée, à partir de l’élevage des moutons; Passionnée aussi par le bois, je propose en meme temps de revaloriser les outils de filage à la main, rouets fuseau, de permettre aux trop rares encore vivants, de retrouver un peu d’activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *