Lavage

Le lavage de la laine est une étape incontournable.

Avant toute transformation, la laine doit passer par le lavage pour être débarrassée des graisses, des poussières et d’une partie des végétaux présents dans la toison.

Elle peut être lavée à différentes échelles aussi bien domestique qu’industrielle, et selon différents process en fonction des installations.
Dans tous les cas, une partie du lavage doit s’effectuer à l’eau chaude afin de solubiliser un maximum des graisses contenues dans la laine.
Car selon sa teneur en suint et sa propreté, elle va perdre en moyenne 50% de son poids.

Le lavage est donc l’étape incontournable pour passer d’une laine en suint issue du monde agricole au monde artisanal et industriel qui la transforme en produits finis.

Une filière fragilisée.

En France comme en Europe, le monde du lavage de laine connait une grande fragilité, notamment en raison de la disparition ou de la délocalisation d’un grand nombre d’installations.
Si les lavages disparaissent de nos territoires, ce sont toutes les filières de transformation locales qui en dépendent qui s’en trouvent menacées.

Le lavage de Niaux, un outil précieux pour la filière locale.

Nous avons la chance de pouvoir faire laver toute notre laine à quelques kilomètres de l’atelier.

La filature de Niaux, reprise par l’association Sibada Laines, est la dernière entreprise de transformation de la laine dans les Pyrénées qui propose toutes les étapes, du lavage jusqu’au fil.
Son installation de lavage permet de laver des lots de laine en suint de 200Kg à la fois.

Nous faisons laver à Niaux environ une tonne de laine chaque année, et chaque lot d’environ 200kg possède les caractéristiques qui vont déterminer sa transformation : les laines les plus longues et les couleurs pour le fil, les laines plus courtes pour les articles de literie… Cette unité de lavage, en plus d’être toute proche, est parfaitement adaptée à nos besoins !

Le lavage de Saugues, dernier lavage industriel en France

Le lavage de Saugues, en Haute-Loire, est le dernier lavage à échelle industrielle en fonctionnement dans notre pays. Grâce à des machineries à la fois simples et efficaces, il peut laver plusieurs tonnes de laine par jour. Un retour en images sur le Léviathan, machine qui pousse la laine d’un bac de lavage à l’autre.