Une filière laines locales

Une filière laines locales c’est un réseau d’acteurs et de savoir-faire nécessaires à la transformation de la matière. Avant de devenir vêtement, le brin de laine est passé par plusieurs étapes de transformation. La filière laine que nous avons structurée nous permet de proposer des produits variés, adaptés à différents usages, conçus en France dans le respect des hommes et de l’environnement.

Au sein de cette filière laine une suite de personnes interviennent les unes après les autres pour contribuer à la réalisation des créations Laines Paysannes. Des hommes, des femmes entrepreneur.es, qui ont maintenu des savoir-faire traditionnels tout en modernisant leur activité pour rendre toujours possible la production de textile en France.

Le tri

Le lavage

picto tri

Le tri de la laine est réalisé lors de la tonte des brebis. Il s’agit de sélectionner, à la main, les fibres les plus longues, les plus qualitatives.  Chaque laine est différente, et chacune sera valorisée selon ses caractéristiques : vêtements, accessoires, tissages, literie.

picto lavage

Le lavage permet de débarrasser la laine brute de son suint présent naturellement sur les fibres de l’animal pour le protéger du froid et de la pluie. La paille et les traces de marquage des animaux sont également enlevés à cette étape.

Découvrez le lavage en images.

La confection

Le floconnage et le nappage

picto confection

La laine lavée et/ou cardée servira de rembourrage pour la réalisation des couettes et des oreillers. Le gonflant naturel de la laine apporte de la résilience à la literie.

La sauterelle est la machine qui permet la confection des couettes !

Picto floconnage et cardage

Une fois lavée la laine peut être mise en flocons grâce au “floconnage”. Il s’agit d’introduire la laine lavée dans un batteur à air pulsé à 90°C.

La laine peut aussi être cardée. Une étape indispensable avant qu’elle devienne fil. La laine en vrac passe alors dans une cardeuse pour que les fibres soient dans le même sens.

Picto filature

La laine cardée est apportée à la filature pour confectionner un fil monobrin dans un premier temps. Les fils sont ensuite retordus pour former un fil à 2, 3 ou 6 fils monobrins.

Picto tricotage

Les fils de laine sont ensuite tricoté grâce à des machines à tricoter industriel. Sans couture, on appelle cela du tricot intégral. Avec couture, c’est du coupé cousu. Chaque technique permet un rendu spécifique.

Découvrez le tricotage intégral en images.

Picto tissage

Les fils de laine sont tissés à la main sur des métiers à tisser traditionnels.